Biennale de la danse : Alors on danse !

Rendez-vous incontournable de la rentrée culturelle lyonnaise, la Biennale commence son festival ce soir ! Avec un habile jonglage entre art contemporain et danse, Lyon nous offre chaque année une manifestation artistique qui fait rayonner la ville aux quatre coins du monde. Cette année  place à la danse ! L’art de la mouvance du corps s’empare de la ville des Lumières du 11 au 23 septembre…

« L’esthétique de la diversité » Dominique Hervieu

Quel formidable vivier artistique, la danse. Une valse subtile qui efflore d’autres arts… La musique, l’expression scénique, la maitrise du corps humain,  la capacité de raconter une histoire, le partage d’émotions…  La danse, un champ d’expression libre, ouvert, aérien… A travers l’histoire, l’homme à toujours dansé. Certaines danses sont devenues cultes, on a initié des styles, des registres, on a créé représentations, des œuvres, des répertoires… Aujourd’hui la danse éclate, pétille, les chorégraphes cherchent de nouveaux terrains à explorer. L’expérimentation est au cœur des créations et adaptations contemporaines. C’est ce courant, cette onde créative et pragmatique qui a inspiré la 16ème Biennale de la danse…

Dominique Hervieu, directrice artistique de la Biennale de la danse, a imaginé un parcours riche et  intense… 43 compagnies internationales, 44 lieux au total autour du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes pour des spectacles venus d’horizons variés. Entre performances scéniques, danse, théâtre et cirque la programmation offre une vision décomplexée de la création chorégraphique. Une volonté qui s’illustre au travers de 25 créations confrontées à des œuvres de répertoires revisitées et beaucoup de premières mondiales. Les styles de danse se mêlent et s’entremêlent : flamenco, hip-hop, danses traditionnelles, classiques… Une programmation qui balaye le temps avec des œuvres venues d’autres millénaires confrontées aux nouvelles écritures chorégraphiques et aux créations modernes. Au cœur des représentations une question  subsiste : Quelle influence a exercé et continue d’exercer la performance  sur les «arts canoniques» (le théâtre et la danse) ?

La 16ème Biennale de la danse se veut avant tout un festival de sens et d’émotions.  Une manifestation populaire et décloisonnée pour que chacun puisse célébrer, vivre la danse …  La ville rentre en effervescence pendant les prochains jours avec autour des spectacles : des  débats, conférences, rencontres, battles pour enfant et bien sur le fameux défilé qui aura lieu le dimanche 14 septembre…

Coté parcours on vous laisse faire vos explorations selon votre sensibilité, votre humeur, votre appétit…  L’équipe du Village des Créateurs vous livre tout de même ces coups de cœur prémédités :  Ballet de l’opéra de Lyon, Kader Attou « Opus 14 » et la compagnie XY « il n’est pas encore minuit… »

Coté créateur : Amandine Leforestier habille les danseurs pour la soirée d’inauguration de la Biennale off du Croiseur vendredi 12 septembre et Hada Mood For Love a créé les costumes du spectacle « Leda » de Rodrigue Ousmane.

Suivez vos envies, votre instinct et bonne Biennale de danse !

Lou.

Compagnie XY © Biennale de la Danse

Compagnie XY
© Biennale de la Danse

Rodrigue Ousmane © Biennale de la Danse

Rodrigue Ousmane
© Biennale de la Danse

Ballet de l'Opéra de Lyon © Biennale de la Danse

Ballet de l’Opéra de Lyon
© Biennale de la Danse

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s