Un jour aux D’Days

Une journée à Paris dans le cadre des D’Days…. il y a tellement de choses à voir, … surtout ne pas perdre de temps !!

Je commence par le bd St Germain et la rue du Bac. On peut y découvrir, entre autres, les dernières collections des marques ainsi que des œuvres artistiques. Je pense notamment à Maxalto avec une mise en scène par V. Tordjman. C’est conceptuel et c’est aussi ce qu’on attend d’un festival comme celui-ci ! Je plonge dans les explications que la personne me donne… « ici l’œuvre symbolise le mouvement de l’esprit à la forme, c’est la mise en place de l’idée. La structure est intimement lié au son  plus vous parlez fort, plus elle s’illumine. Un peu plus loin une autre mise en scène symbolise l’idée une fois réalisée… ». Ah… très conceptuel donc… mais maintenant que j’ai l’explication de texte, la lecture est plus simple, presque évidente d’ailleurs.

Je continue et tombe en admiration devant une œuvre mise en scène par l’architecte  Riccardo Blumer et ses étudiants de l’USI. Il s’agit d’une multitude de lamelles de bois taillées minutieusement et assemblées pour donner naissance à différentes formes voluptueuses. Tout à l’air si fragile que je n’ose à peine appuyer sur ce gros bouton rouge qui, je suppose, va provoquer quelque chose… mais quoi ?  Aller… je me lance et là… magie ! Tout  s’anime,  cela représente le mouvement perpétuel des nuages…!  Un système  exclusivement en bois qui déclenche …  toute une partition de notes.  

J’ai l’impression d’être retournée en enfance, totalement émerveillée devant cette structure étonnante.

Retour en 2014 ! On se réveille et on poursuit le circuit! Cela dit, merci à Silvera Poliform pour cette belle échappée !

 

Direction le Mona Bismarck puis le Palais de  Tokyo, tout ça sous la pluie…. mais ce n’est pas le sujet !

Le Palais de Tokyo…. En arrivant, je découvre une drôle d’installation, mi-ombrelle mi-banquette… une espèce de havre de paix au milieu de tout ce monde. Je teste… on est plutôt bien installé ! C’est la création « trois conversations » par Constance Guisset. J’en ai vu une, il me reste à trouver les 2 autres !

 

En entrant dans ce lieu, mon regard a directement été attiré par une multitude de pneus… je décide de satisfaire ma curiosité et de commencer par là. Je descends quelques marches et découvre des montagnes de pneus !!! mais qu’est-ce que cela veut bien vouloir dire ?? mais…mais ce n’est pas une montagne, c’est un vrai parcours !!

C’est l’exposition de Thomas Hirschhorn « Flamme éternelle ».  Il y a plein d’espaces différents, un lieu avec une flamme ouverte où on peut s’assoir et discuter, un atelier où on peut sculpter du polystyrène, des espaces de lecture, de discours publics… bref c’est comme un atelier d’artiste à disposition du public. Chacun peut apporter son grain de sable à l’édifice. Ce qui est écrit sur une banderole en arrivant résume bien  la performance : « flamme éternelle est basée sur 4 lignes de conduite : présence, production, gratuité et non programmation ».  J’adore l’idée, la mise en scène et l’ambiance qui y règne…  Je pourrais rester là des heures ! Mais je dois reprendre mon parcours D’Days… et oui là je vous ai entrainé dans une « expo » qui n’en fait pas partie mais suffisamment surprenante et attrayante pour être mentionnée !

Je pars découvrir l’installation de Claire Lavabre « reflet » puis celle d’ André Boutin  et son travail sur la canne de Provence. Il nous emmène dans un véritable univers méditerranéen, un rayon de soleil dans cette journée pluvieuse ! Sans compter les bilboquets réalisés en lien avec le Petit h, Hermès qui sont… surprenants ! Dommage…on n’a pas le droit d’essayer !

ddays5

 

Mes pas m’emmènent jusqu’à Wonderglass… Une œuvre en suspension, féerique, poétique, d’une légèreté parfaite… un vrai régal esthétique !

Je file enfin sur les Berges de Seine où je vais voir les designers du VDC pour leur expo 58×10! Je découvre les 4 containers, appelés Zzz dans le cadre des D’Days. 4 containers investis très différemment par les designers mais je n’en dis pas plus, cela fera l’objet du prochain article …

C.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s