Rencontre avec Amaury Poudray, designer

Nous inaugurons aujourd’hui une nouvelle rubrique. Un portrait mode ou design pour aller plus loin dans la rencontre avec les jeunes marques accompagnées par le Village des Créateurs. Aujourd’hui, à l’occasion de Design Tour qui se tient actuellement dans 45 lieux de Lyon et au garage Citroën, nous avons choisi de vous présenter Amaury Poudray.

Bonjour Amaury Poudray. Pouvez-vous vous présenter ?
Amaury Poudray

photo. Pierre Grasset

Je suis Amaury Poudray, designer de meubles, de scénographies, pour des galeries d’art, des maisons d’édition et des entreprises. Je suis diplômé de l’Ecole de Design de Saint Etienne depuis 2009, j’ai aussi passé un an aux Etats Unis à la « Rhode Island School of design », et un an à « Fabrica » en Italie, le centre de recherche et communication du groupe Benetton. Depuis mai 2012, je suis à Lyon et travaille, en tant que designer indépendant. Mes bureaux sont installés au Village des Créateurs à Lyon.

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans la création de votre marque ?
Le désir de liberté et d’entrepreneuriat.

Quel est le positionnement de votre marque ?
Je ne suis pas une marque mais une entreprise qui propose des solutions innovantes et créatives pour les marques. Grâce à mon réseau de fabricants et de créateurs, je peux répondre précisément à une demande par la matière, le savoir-faire ou la stratégie appropriée. Le dialogue tient une place centrale dans mon travail.

r1

Photo : Tiphaine Vasse

Pourquoi avez-vous pris contact avec le Village des Créateurs ?
Car un entrepreneur seul est toujours mal accompagné. Et l’équipe du Village des Créateurs me permet d’avoir du recul et me donne des conseils concrets.

-®an'li-table_basse-studio-6

photo. Annelie Boivin

Qu’est-ce qui vous plait dans le design ?
J’aime rencontrer des gens, faire des associations étonnantes entre les matériaux, entre les personnes. Mais aussi raconter des histoires vécues par le biais des objets.

Comment commercialisez-vous vos produits ?
Je suis édité par des galeries ou des entreprises de meuble. Je tente aussi d’innover dans les circuits de distributions. L’économie change, il faut tout réinventer.
TR1 situation

Quels sont vos projets et vos actualités ?
La dernière collection était à Bruxelles, dans une galerie d’art Bruxelloise « The Gallery ». L’idée était de développer une collection avec deux matériaux, le cuivre et le verre soufflé, j’ai choisi le verre soufflé, même si le but premier était de travailler avec du cuivre. J’ai dessiné les pièces, j’ai suivi la production, j’ai choisi les artisans.
Le discours de cette collection est l’explication de mon expérience en Pologne. Mais tout à été produit en France et exposé en Belgique. J’aime bien cette idée de mondialisation, à l’échelle du projet. Mondialisation, mais pas économique, une mondialisation humaine, puisque cela a été pensé en Pologne, fabriqué en France et exposé en Belgique.
En Belgique j’ai participé aussi une conférence à Flagey, qui est le centre de conférence de la ville. Et c’était assez bien pour moi, pour me fixer, pour situer les choses, pour en valider certaines aussi.
J’ai aussi fait récemment une scénographie pour « Esprit des sens », une agence de communication lyonnaise, qui était à Paris, pour exposer ses clients. Et puis l’exposition « Homework, une école stéphanoise », à la cité du Design, qui expose onze designers issus de l’école Supérieur d’Art et de Design de Saint Etienne. Nous sommes tous à peu près de la même génération et exerçons aujourd’hui dans la région. De plus, actuellement, nous exposons avec le Village des Créateurs au Design Tour de Lyon à l’espace New Deal au Garage Citroën, aux côtés des expositions des Labels VIA, Orange, AM/PM du 6 au 10 novembre.

Quels sont tes matériaux de prédilection et pourquoi ?
J’aime bien me mettre en danger et découvrir des nouvelles techniques, des nouvelles personnes. Donc il n’y a absolument pas de matériaux de prédilection. Pendant un temps j’étais obsédé par le métal, après c’était le bois, après j’ai eu envie de faire du rotin, là, j’ai découvert le cuivre, j’aime beaucoup le verre, le cuir aussi. Le bois et le métal sont récurrents parce que ce sont des matières nobles, basiques, incontournables.

CORBEILLE_FABRICA

La rencontre semble beaucoup vous animer dans votre métier.
C’est vrai. La rencontre humaine est très importante dans mes relations professionnelles. Il est important que chacun soit à sa place. Il est important pour moi d’aller vers les artisans, vers le savoir-faire mais l’artisan doit avoir envie d’aller vers le design. C’est très important pour moi d’avoir du feeling avec la personne.

Qu’est-ce qui vous fait vibrer ?
La rencontre, le retour des gens sur le projet, quand les personnes captent l’histoire, qu’elles ont compris exactement ce que je voulais dire. J’arrive plus à m’exprimer avec l’objet, c’est un message précis et c’est chouette de savoir qu’il est saisi en vol. J’ai récemment montré mon portfolio à différentes personnes et parmi elles des éditeurs de designs, qui ont compris tout de suite le message de mes objets sans avoir eu besoin de leur expliquer : ils regardent le projet et l’expliquent avec exactement les mêmes mots que moi, ceci est une récompense. Ce qui m’anime c’est aussi de concrétiser des beaux projets et de gagner ma vie avec ma passion.

Qu’est-ce qui est le plus difficile ?
De persévérer dans les moments ou cela fonctionne moins bien.

Qui sont vos marques et/ou créateurs coup de cœur ?
Muji.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite créer sa marque ?
Bonne chance, ce n’est pas facile. Mais on s’appelle ?

Amaury Poudray
http://www.amaurypoudray.com/

Propos recueillis par Delphine Joly

Publicités

2 réflexions sur “Rencontre avec Amaury Poudray, designer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s