Diana Vreeland : The eye has to travel

Sorti il y a une semaine, The eye has to travel, le film documentaire sur Diana Vreeland était attendu par tous les amateurs de mode et inconditionnels du genre.

Cette femme au physique étonnant fut pendant 26 ans la rédactrice en chef du magazine américain Harper’s Bazzar, avant de continuer sa carrière chez Vogue dans les années 60, qu’elle remaniera de fond en comble.

Véritable visionnaire, c’est elle qui a su avant tout le monde dénicher les tendances de demain et ce pendant près de 55 ans. Le bikini, c’est elle. Le nez imposant de Barbra Streisand en couverture de Vogue, c’est elle. C’est elle aussi qui a lancé le chausseur Manolo Blahnik (devenu culte depuis grâce, entre autres, à la série télévisée Sex & The City).

Diana Vreeland et Yves Saint Laurent

Curieuse et attentive aussi bien à la mode des podiums qu’à celle de la rue, Diana Vreeland est aujourd’hui considérée comme une des grandes légendes de la mode, et aurait pour certains, inspiré le personnage de Meryl Streep dans Le Diable s’habille en Prada.

Et si The September Issue suivait l’intimidante Anna Wintour, actuelle rédactrice en chef de Vogue US, dans les coulisses de la préparation du numéro de septembre, ce documentaire là s’attelle avant tout à montrer la personnalité de cette femme hors-norme.

Au travers d’images d’archives et de nombreux témoignages (de créateurs, de stars, mais aussi de membres de sa famille), le film fait peut à peu émerger une femme unique, qui a su s’adapter aux époques et bouleverser le milieu de la mode. Diana Vreeland a ainsi changé la vie de beaucoup créatifs, dont l’artiste Andy Warhol de qui elle fut très proche.

Aujourd’hui, Lisa Immordino Vreeland (femme du petit-fils de Diana Vreeland) livre un film étonnant et passionnant, nous permettant de connaître l’une des icônes majeures du milieu de la mode.

A voir dès mercredi au Comœdia, Lyon 7ème !

Margaux

Publicités

Une réflexion sur “Diana Vreeland : The eye has to travel

  1. Pingback: Fashion !, le rendez-vous mode à ne pas manquer « Le blog du Village des Créateurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s