Parlez moi de mode, avec Axel Kahn

Mardi  soir, à l’Université de la mode, avait lieu pour une nouvelle fois  la conférence « Parlez-moi de mode » dans le magnifique  grand amphithéâtre.

L’invité de cette édition : Axel Kahn, biologiste.

Et là vous vous dites, mais quel est le rapport entre un biologiste qui est à la fois médecin, philosophe, président de l’Université Paris Descartes, et futur candidat aux législatives du deuxième arrondissement de Paris au mois de Juin 2012 et la mode ?!
C’est justement là que se trouve tout l’intérêt de ces rencontres, et c’est à travers un portrait de l’invité, une interview puis une mise en situation avec des questions posées par les étudiants, et une séance de croquis, que les liens se font. Le tout, dans une ambiance légère, et forte en éclats de rire.

Le parcours d’Axel Kahn  nous a permis de comprendre sa vision de la mode, en relation avec ses nombreuses compétences et connaissances.


Pour vous donner une idée du débat, voici les quelques sujets évoqués :
–    la mode  crée-t-elle un lien ou une distance entre les hommes ?
–    le gène de la mode existe-t-il ?
–    Une marque peut elle mourir en même temps que son  créateur ?
–    La fibre textile parfaite : est-elle concevable ?
–    les influences de la mode dans les recherches scientifiques …

Portraits d’Axel Kahn en costume par Alain Boix

Axel Kahn a répondu à toutes ces questions avec humour et philosophie :
La mode est à la fois facteur de liens et de différences entre les individus, l’apparence est un élément fondamental pour chaque être humain car c’est le reflet de sa personnalité, l’image qu’il donne de lui-même. Qu’une personne suive la mode avec ferveur et veuille paraitre au meilleur de son élégance, ou qu’il la rejette par conviction ou par goût, la mode joue toujours un rôle de référence important dans nos sociétés.
Un gène se transmet par les caractères héréditaires et, partant de ce principe, le gène de la mode ne serait pas tellement physique et scientifique mais plutôt culturel ; les parents influencés par la mode pouvant transmettre cet intérêt à leurs enfants.
Nous avons à cette occasion appris que la marque The Kooples avait été créée par les enfants des créateurs de la marque Comptoir des Cotonniers.

Selon Axel Kahn, il n’existe pas au sens chimique de possibilité de créer un textile parfait, mais cependant la recherche conduisant à l’amélioration de la qualité des textiles est tout à fait possible.
Nous avons clôturé le débat en parlant de la mode unisexe qui fait de plus en plus d’adeptes, et ce fut l’occasion de découvrir (ou redécouvrir) le mannequin TRES androgyne Andrej Pejic (ceux qui ne connaissent pas peuvent aller voir, oui oui c’est un homme !) qui a marqué les esprits.
Durant tout l’entretien, Alain Boix, directeur d’ESMOD Lyon a croqué une garde robe pour Axel Khan en référence aux sujets abordés durant la conférence : son costume de médecin, son look de cavalier…
Si la première partie du débat retraçant le parcours d’Axel Kahn a été un peu longue, elle nous a permis tout de même de découvrir cet homme aux multiples compétences et au parcours impressionnant. Les questions animées des étudiants et le ton jovial du débat, ainsi que les croquis très créatifs d’Alain Blois ont rendu cette soirée très sympathique et instructive !

Axel Kahn cavalier, Axel Kahn part en campagne (politique!) par Alain Boix

Thaïs et Chloé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s