Une garde robe sur mesure !

14h30 : rendez-vous au Musée des tissus de Lyon pour assister à la conférence de presse de l’exposition « Icône de Mode ».

A l’entrée, une dizaine d’affiches de la Vierge Marie se présentaient sous nos yeux.

Une seule et unique question trottait dans notre tête : « Mais qu’allons nous voir ? ».

Les minutes passent et nous patientons dans la magnifique entrée de l’exposition une tasse de café à la main, le dossier de presse dans l’autre. Afin de garder le suspens, nous décidons de ne pas le lire. Nous étions en compagnie de Journalistes, créateurs, personnalités de Lyon et attendions l’arrivée du commissaire d’exposition.

15h : Maximilien Durand, directeur du musée des Tissus et du musée des Arts décoratifs, nous propose alors de débuter la visite. Il sera notre guide durant toute la conférence qui dura une heure.

Au rez-de-chaussée, une immense pièce noire réunissait une vingtaine de robes exposées chronologiquement. Des robes du XVIIIème siècle jusqu’à aujourd’hui étaient présentes !

Pourquoi cette exposition ?

Depuis 650 ans, plusieurs statues de la Vierge avaient une garde de robe spécialement conçue pour les habiller. Cette tendance est apparue au XIIème siècle & quel changement !

En effet, les statues n’étaient pas faites pour être habillées. En ce sens, leurs tenues devaient être des plus précises afin de tomber parfaitement sur chacune d’entre-elles.

On retrouve de la dentelle de Bruxelles, de la broderie lyonnaise, du cachemire de Reims, de la soie, de la laine… Bref ! Tout un ensemble de robes majestueuses et tronconiques !

Une question s’est posée pour plusieurs personnes : « Mais combien pèse une robe de ce type ? »

De 3 à 5kg, sachant que seule la face visible de la statue ornée !

Ci-dessus, la « robe de mai » de Jean-Michel Broc

En 2009, un appel est lancé à plusieurs créateurs de Haute Couture afin qu’ils puissent renouveler la garde robe de la Vierge Noire de Toulouse. Les robes sont exposées au fond de la salle sur une sorte de podium pour rappeler un défilé. Des créateurs tels que Jean-Charles de Castelbajac, Jean-Michel Broc  (présent pour l’occasion) ou encore Franck Sorbier ont créé une ou plusieurs robes pour cette vierge noire.

A l’étage, d’autres habits plus rares étaient exposés. Certains costumes de la Vierge Marie sont issus de tissus de récupération, comme par exemple une robe de statuette créée à partir d’un gilet d’homme. Ils sont souvent représentés avec des motifs fleuris, symbolique de la Vierge.

Un ancien morceau de textile datant du XIIe siècle, de précieux costumes où la quantité de soie est impressionnante, étaient encadrés telles des œuvres d’art.

Nos coups de cœur :

Alicia : J’ai eu un coup de cœur pour la « robe de mai » de Jean-Michel Broc. Cette robe est composée de nœuds asymétriques qui rappellent une envolée de papillons. Les couleurs pastels renvoient à l’enfance, le printemps. Jean-Michel Broc a également voulu rappeler la trinité au milieu de chaque nœud avec du plexi glace. Cette robe a réunie plus de 250h de travail ! J’ai beaucoup aimé l’inspiration de l’époque de Marie Antoinette avec les sourcils de hanneton présents tout le long de la robe (ndlr : franges qui portent de petites houppes).

 

Mathilde : C’est la « Battle dress » de Jean-Charles de Castelbajac qui a attiré mon attention. Cette robe, qui est en tête du podium, se différencie des autres représentations des costumes de la Vierge Marie. On ressent une vierge forte et protectrice à travers cette tenue militarisée, un camouflage qui incarne la terre. Cette robe ne me surprend pas étant donné que Jean-Charles de Castelbajac a toujours été provocateur dans ses créations. Certes, la robe est surprenante et différente, mais le créateur de mode n’a bien sûr jamais voulu dénaturaliser la Vierge.

 

Icône de Mode

Exposition du 4 novembre 2011 au 25 mars 2012

Musée des Tissus

34, rue de la Charité

69002 Lyon

 

Mathilde & Alicia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s