Nuit Blanche Paris 2010

Samedi soir, Isabelle Gleize a eu l’occasion de faire un petit aller-retour Lyon-Paris le temps d’une « Nuit Blanche » parisienne.

Les lieux emblématiques de la capitale ont été revisités pour l’événement et de nombreuses performances ont été proposées au grand public.

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de se balader dans les rues parisiennes, petit rattrapage en photos avec l’église de Saint-Germain-des-Prés (Paris 4e).

L’artiste italienne Eleonora Aguiari a réuni une curieuse assemblée au coeur de l’église. Sur chaque chaise, symbolisant la présence d’autant de fidèles, un pavé retient par un fil rouge un ballon gonflé à l’hélium.
« Le poids de la vie terrestre s’oppose à l’élévation de l’âme. »

www.nuitblanche.paris.fr

Au dessus des nuages...

Sous les têtes

Des ballons et des cierges : un mélange insolite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s